Pas encore mon histoire - 2008 ("Courtesy galerie Laurent Godin et Vincent Olinet") Pas encore mon histoire - 2008 ("Courtesy galerie Laurent Godin et Vincent Olinet")

Vincent Olinet

Vincent OLINET, artiste invité au château de Monbazillac dans le cadre des "Résidences de l’Art en Dordogne" revisite le château et son terroir de mars à juillet ... Il y présente tout l’été les oeuvres réalisées au cours de son séjour de recherche et de création.
Dans le cadre de la manifestation artistique « épHémères-entrActe », Vincent OLINET est également invité au château de Campagne. Des oeuvres, précédemment réalisées et exposées à Paris, Amsterdam et Shanghaï… seront présentées dans le parc remarquable de ce château, au coeur du Périgord.

Vincent Olinet
Diplômé de l’ENSBA de Lyon en 2005, Vincent Olinet crée des sculptures et installations monumentales, des photographies et sérigraphies. Ses bateaux-maquettes, ses meubles-monuments, ses gâteaux d’anniversaires géants réalisés en série ou encore ses « vanités » revisitées, l’artiste les fabrique de ses propres mains, utilisant les outils et matériaux des artisans et copiant leurs gestes. De l’usage de la tronçonneuse à l’ornement de pierres semi-précieuses, il crée à la manière du maquettiste, du pâtissier ou du marbrier et depuis peu du couturier, tout en évitant volontiers leurs contraintes techniques et esthétiques. Fasciné par les arts baroque, classique et de la renaissance qu’il s’approprie, il « réinvente le monde » ou repense la nature morte comme la « vision onirique d’un paysage qui n’existe pas ». De manière récurrente, il se plaît à créer du merveilleux à partir d’éléments factices, prétextes à faux-semblant et illusion. Des oeuvres telles qu’Après moi le déluge, Il était deux fois, Je ne peux pas faire de miracles… font appel à l’imaginaire et plongent le spectateur dans le début d’une histoire, l’invitant à en choisir la chute. Son inspiration éclectique se nourrit de l’imagerie de l’anniversaire, de la vie de château, de l’histoire de l’art, du passage du temps et de la désillusion d’une existence éphémère, qu’il réinterprète avec humour et poésie mélancolique. Vincent Olinet est représenté par La galerie Laurent Godin. Il expose en France comme à l’étranger et a remporté plusieurs prix dont le Prix Montblanc à Lyon en 2013.

« Les titres des oeuvres arrivent souvent quand j’écris sur mes travaux en devenir ou dois faire un bref compte-rendu. Des phrases, des jeux de mots, une alchimie du langage se fait et j’invente un titre. Parfois j’entends un commentaire sur mon propre travail que je réutilise. J’ai aussi des titres en attente d’oeuvre…Pour l’oeuvre : Pas encore mon histoire exposée pendant la FIAC à Paris, dans le jardin des Tuileries, j’aime beaucoup le double sens du mot encore en français, qui joue à la fois du renouveau et de la continuité, tout en étant autobiographique. C’est une histoire d’histoire et c’est aussi la mienne ».
Vincent Olinet

Expositions du 8 juillet au 30 septembre 2018
sur les 2 sites, accès libre, tous les jours de 10h à 18h

Vernissages : Dimanche 8 juillet
- 15h30 rafraîchissements fruités dans le parc du château de Campagne
- 16h présentation des oeuvres par Vincent OLINET
- 17h - 18h trajet de Campagne à Monbazillac *
- 18h présentation de l’exposition au château de Monbazillac, en présence de l’artiste
- 19h précises présentation d’une oeuvre éphémère… inédite en France
- 19h30 quelques mots et cocktail

Durant l’été, des visites accompagnées seront programmées* avec la possibilité d’assister aux différents spectacles proposés en soirée, au château de Campagne.
*informations en juin : consulter le site www.lesrivesdelart.com
Château de Monbazillac, accès libre à l’exposition sur présentation du carton d’invitation téléchargeable sur www.lesrivesdelart .com