Du Niger à la Libye, de la traversée de la Méditerranée aux premiers pas sur Paris, Rodeo Ranger suit l’élan de jeunes partis à des milliers de kilomètres de chez eux à la recherche d’un avenir meilleur. Entre solitude, rêve personnel d’autonomie et de liberté, les espoirs que parfois toute une famille ont placé en eux, ces jeunes affrontent les difficultés de leurs parcours…
Emmanuel Mailly et Elie Blanchard ont rencontré une dizaine de jeunes réfugiés, logés dans un hôtel de Chauny et accompagnés par l’association La Boussole. Ils ont recueilli leurs témoignages relatant leur parcours et leur quotidien.
Ce travail a été le point de départ de l’écriture d’une forme artistique performative, à base de photos et de musique diffusées en direct. Autant de variations narratives jalonnées de traces et d’images mentales.
Également issue d’un processus expérimental, la musique interprétée par Emmanuel Mailly étire des paysages sonores vibrants, criants, stridents, apaisés. Un jaillissement brut qui s’agrège et s’entremêle entre bruitisme et guitares blues.