Bartók en Périgord

Depuis quelques années, avec une petite pointe d'humour, Sylvain Roux se pose la question suivante : "Qu'aurait composé Bartók, s'il avait fait ses collectages de musique populaire en Périgord ?"
Passionné par les musiques traditionnelles et les musiques improvisées, il souhaitait prendre le temps de mener un travail de fond à partir, notamment, des magnifiques mélodies traditionnelles occitanes du Périgord, collectées et publiées, en 1902, par les abbés Casse et Chaminade.
Se sentant proche de l’esprit de Béla Bartók, ce nouveau quatuor propose une réécriture de ces mélodies en abordant une réflexion sur la modalité, l'amodalité, la polymodalité, les rythmes traditionnels de danse, la polyrythmie etc., ceci dans une démarche propre à une musique contemporaine dans laquelle l'improvisation apporte un souffle vivace et actuel.

Vendredi 8 février à 20h30
Saint-Pierre-de-Chignac

Rens. 05 53 04 23 16 (ACIM)

Sylvain Roux : Flûte traversière 
Ophélie Renard : Alto 
Sylvain Meillan : Violoncelle 
Bruno Laurent : Contrebasse